Home A la une Barthélémy Dias, tout se joue ce mercredi !

Barthélémy Dias, tout se joue ce mercredi !

29
0
Partager

Le maire de Mermoz Sacré-Cœur, Barthélémy Dias, sera rejugé devant le Cour d’appel de Dakar ce mercredi, dans l’affaire qui lui a valu d’avoir purgé six mois ferme à Rebeuss. A la suite du jugement prononcé contre l’affaire Khalifa Sall, qui a été condamné. Barthélémy Dias déçu par le jugement avait tenu des propos durs à l’endroit de la justice.

« Ici au palais de justice, il y a des magistrats qui ont accepté de se déculotter et d’être des prostitués pour faire plaisir au régime », avait déclaré Barthélémy Dias à la sortie du palais de justice.

L’Union des magistrats du Sénégal (UMS) avait estimé que de tels propos constituent une atteinte intolérable à l’honorabilité des magistrats concernés et au-delà, à la dignité de la justice tout entière. Mais l’édile de Mermoz Sacré-Cœur ne s’était pas limité à cette déclaration.

Invité par dakaractu.com, il a continué ses critiques contre la justice, invitant l’opposition à faire face au régime du président Macky Sall. « Je lance un appel à l’opposition à l’unité. Car, la seule chose qui nous reste aujourd’hui c’est de descendre dans la rue et régler le compte à Macky Sall. La forfaiture ne passera pas », conclut Barthelemy Dias.

Mais c’est pendant l’enregistrement de l’émission télévisée que le maire de Mermoz Sacré-Cœur sera cueilli Jugé, il a été reconnu coupable lors de son procès de délit de « discrédit sur une décision de justice » par le juge de première instance et condamné à 6 mois ferme. Sa peine purgée, il recouvré la liberté le 30 septembre dernier. Mais manifestement la partie civile n’était pas satisfaite de ce jugement et a fait appel. L’audience s’ouvre ce mercredi 07 novembre.

Pour Pape Konaté, le chargé de communication du maire de Mermoz Sacré-Cœur, il s’agit d’un dossier purement politique qui découle que de la mascarade. « Barthélémy Dias n’accorde pas beaucoup d’importance à ce procès car aujourd’hui il est pris par le travail de la candidature de Khalifa Sall pour la présidentielle de 2019. Il est pris par le travail de maire mais aussi il est pris plus amplement par la restauration de la démocratie sénégalaise. C’est pourquoi il n’a pas le temps d’être acteur d’une mascarade », a indiqué M. Konaté.

Il précise que cependant les travailleurs de la mairie eux seront, demain, au palais de justice pour apporter tout leur soutien au maire Barthélémy Dias.

Pour mémoire, le maire socialiste Khalifa Sall a été inculpé pour détournement de fonds portant sur la somme de 1 milliard 800 millions de francs cfa dans le cadre de la gestion de la caisse d’avance de la ville de Dakar. Mais beaucoup y voit dans ce procès une machination politique pour écarter Khalifa Sall de la présidentielle de 2019.

Une élection dans laquelle certains le présente comme un challenger sérieux du président Sall. En somme, pour les souteneurs de Khalifa Sall dont Barthélémy Dias, on est en face d’un procès politique.

(SOurce : Senenews)

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here