Home A la une 21 ans après sa disparition : Dabakh toujours présent dans les cœurs...

21 ans après sa disparition : Dabakh toujours présent dans les cœurs et dans les esprits

78
0
Partager

Disparu il y a 21ans, Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh Malick reste plus que jamais présent dans les cœurs et dans les esprits des musulmans et même ceux de la communauté chrétienne.

Son habituel discours de  » Si le monde avait pris feu et que pour l’éteindre il ne fallait qu’une goutte d’eau pour le sauver d’une mort certaine, je n’hésiterai pas une seconde à me sacrifier pour sauver mes pairs », faisait que l’on retient encore de l’homme  son pacifisme, son humilité, sa courtoisie…

Et aujourd’hui, après 21ans d’absence on toujours le grand vide laissé par celui qui a occupé le Khalifat de de 1957 à 1997.

A chaque fois que le pays faisait face à des situations difficiles, comme c’est le cas actuellement, II montait au créneau pour tempérer les ardeurs, avec une finesse digne d’un véritable représentant de Dieu sur terre. Mame Abdou fait partie de la catégorie des grands hommes qui ne meurent jamais. La date du 14 septembre est, pour l’éternité, inscrite dans les agendas religieux, politique, culturel du Sénégal, voire du monde.

Ce n’est pas étonnant qu’il ait été un modèle de consolidation des relations entre confréries et entre les êtres humains.

Il a veillé durant quarante (40) ans sur la Tidianiya et le legs de Maodo.

A l’occasion de l’anniversaire de son décès, des séances de lecture du Saint-Coran, de «Fidaou», de prières sur le Sceau des prophètes auront lieu partout dans le pays.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here