Home A la une 3e jour d’audience : Le procureur, pêche Khalifa Sall d’avance hors de...

3e jour d’audience : Le procureur, pêche Khalifa Sall d’avance hors de la caisse

121
0
Partager

Au troisième jour du procès en appel du maire de Dakar Khalifa Sall, la surprise était grande hier mercredi, du côté de la défense qui s’est vu enfin appuyée par le Procureur Général, Lansana Diaby qui, dans son réquisitoire, n’a pas hésité à demander à la cour de  se conformer à l’arrêt de la Cedeao. Une première depuis le début du procès sur la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

Le point d’orgue de la troisième journée du procès en appel du maire de Dakar, Khalifa Sall fait des mues. En effet après plusieurs débats houleux entre la défense, le jury et la partie civile, Lansana Diaby le procureur général a surpris les Sénégalais. En effet pour une première dans ce feuilleton judiciaire sur la caisse d’avance, le représentant du parquet prend position en faveur du principal prévenu. Le procureur général, Lansana Diaby a estimé que qu’il faut respecter la décision communautaire de la Cedeao et que ce respect s’impose à l’Etat. »Ce sont des propos graves de dire qu’il faut mettre cette décision à la poubelle »,indique-t-il sans ambages. C’est sur ces entrefaites d’ailleurs que le juge Demba Kandji, président de la cour a renvoyé les parties au mercredi 18 juillet 2018.Certes, les avocats de l’édile de la capitale sénégalaise ont jubilé devant ce réquisitoire du procureur général mais nombre d’observateurs sont d’avis qu’il est trop tôt à la défense de crier victoire car le dernier mot revient toujours à Demba Kandji. Et mercredi prochain, ce procès qui suscité tant de passions s’éclairera d’un jour nouveau.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here