Home A la une Comment l’Espagne juge le départ de Cristiano Ronaldo

Comment l’Espagne juge le départ de Cristiano Ronaldo

204
0
Partager

Si, en France, c’est évidemment la qualification des Bleus pour la finale de la Coupe du Monde qui est au coeur de l’actualité, l’Espagne est de son côté focalisée sur le départ de Cristiano Ronaldo, du Real Madrid vers la Juventus Turin.

Pendant que tout un pays fête la qualification des siens pour la finale de la Coupe du Monde, un voisin pleure le départ de l’une de ses plus grandes stars. Hier, deux heures avant le coup d’envoi de France-Belgique, le Real Madrid a officialisé le départ de Cristiano Ronaldo, après 9 saisons pleines de gloire et de trophées. Le club merengue a bien fait comprendre qu’il s’ agissait là de la « volonté » du joueur, mais personne ne sera dupe : il n’a rien fait pour le retenir. Comment réagit la presse espagnole à ce transfert aussi majeur qu’inattendu ? Dans son édition du jour, Marca rend un très bel hommage à celui qui a tant donné au Real, en mettant en avant ses 451 buts marqués.

L’autre quotidien pro-madrilène, As, dit « Ciao CR7 » et, en pages intérieures, remercie « éternellement » le Portugais. « Grâce à toi, ce qui était destiné à être l’ère Messi aura été l’ère Cristiano Ronaldo », écrit le journaliste Tomas Roncero. Six pages sont ainsi consacrées au quintuple Ballon d’Or, mais hormis l’édito de Roncero, pas vraiment d’effusion, juste les faits, et ils sont conséquents à l’heure de juger le bilan de CR7 au Real Madrid !

La presse pro-Barça regrette déjà le duel CR7-Messi

Côté catalan, le quintuple Ballon d’Or est également affiché en Une. D’une autre manière évidemment. « CR Sette », titre Mundo Deportivo, qui écrit donc 7 à l’italienne. Avec un léger chambrage en pages intérieures et un « Siuuuuuuuuuu à la Juventus », en référence au cri de Ronaldo après ses buts. Mais il y a du respect de la part des meilleurs ennemis du Real Madrid, comme l’écrit le directeur de la rédaction de Mundo Deportivo dans son édito. « C’est une mauvaise nouvelle pour la Liga. C’est une référence qui s’en va, l’homme qui a maintenu le duel le plus brutal du football avec Leo Messi, le seul qui a rivalisé avec le meilleur joueur du monde dans un championnat si fort et qui a apprécié cette rivalité. »

Chez le voisin Sport, on évoque le « choc Cristiano » en Une. « CR7 dynamite Madrid », peut-on lire en pages intérieures. Il est de bon ton de pointer du doigt les ennuis du rival madrilène, tout en soulignant l’immense impact du Portugais, « collectionneur de records ». Enfin, chez le généraliste El Pais, la nouvelle du départ de Cristiano Ronaldo a le droit à un encart en Une du journal. « Cristiano Ronaldo part à la Juventus après avoir marqué l’âge d’or du Real Madrid ». C’est « l’adieu d’un mythe ». Cristiano Ronaldo peut se rassurer, il a laissé son empreinte en Espagne.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here