Home A la une Appellation du Franc CFA – La France ne veut pas négocier

Appellation du Franc CFA – La France ne veut pas négocier

87
0
Partager

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays membres de la zone Franc CFA se sont réunis à Brazzaville, vendredi 13 avril 2018. M. Bruno Le Maire, ministre français de l’Economie et des finances, accompagné de Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France ont aussi participé à cette réunion.

Les sujets abordés ont été divers, et les plus importants furent : Le changement de l’appellation FCFA, la révision du système de dépôt des états membres auprès du trésor public français ainsi que l’élargissement de la zone monétaire à d’autres États.

La France n’a pas mâché ses mots et elle a été claire et nette, qu’il n’était pas question de changer le franc CFA ni de le rattacher au Dollar ou au Yen, et qu’elle refusait que l’Afrique de l’Ouest se désolidarise de la Zone CEMAC (Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale).

La France a profité de cette occasion de rencontre pour proposer 135 millions d’euros d’aide sous condition de contrôle du FMI (Fonds Monétaire International).

La question du Franc CFA pose toujours quant à son histoire et son poids face à l’économie des pays membres : cette monnaie pénaliserait les populations à faible revenu, ainsi que les échanges surévalués seraient en défaveur de ces pays membres de la Zone Franc.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here