Home A la une Assane Diouf face au juge le 6 mars

Assane Diouf face au juge le 6 mars

154
0
Partager

La date de son audition est fixée. Assane Diouf sera entendu dans le fond par le doyen des juges d’instruction le mois prochain, informe Enquête.

Pour son avocat, Me El Hadji Ndiaye, la date retenue est « trop lointaine ». Car, argue-t-il, « le juge Samba Sall n’a posé aucun acte d’instruction et les infractions ne sont pas établies ». Il estime que con client n’aurait jamais dû être arrêté et écroué puisqu’aucune plainte n’existe contre lui. « Il n’y a même pas de partie civile puisque Serigne Bass, le porte-parole des mourides, qu’il aurait offensé n’a pas porté plainte. Tout a été fomenté pour l’arrêter », dénonce Me El Hadji Diouf. Qui s’est plaint que la plainte déposée par Assane Diouf et son frère pour le saccage de leur domicile n’a toujours pas évolué. « Sa plainte est bloqué et ses agresseurs ne sont pas inquiétés. Il y a des Sénégalais qui peuvent se permettre d’attaquer le domicile d’honnêtes citoyens sans qu’ils soient arrêtés. C’est la porte ouverte à la justice privée et l’Etat, complice, laisse faire », s’emporte l’avocat.

Assane Diouf est arrêté depuis le 28 novembre 2016. Il est inculpé pour trouble à l’ordre public, insulte par le biais d’un système informatique, outrage à un ministre du culte et diffamation.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here