Home A la une Le rappeur ResKP revient sur le devant de la scène Hip Hop...

Le rappeur ResKP revient sur le devant de la scène Hip Hop Galsen avec son album « Sarax »

406
0
Partager

Le rappeur ResKP a présenté son album de 15 titres dénommé « Sarax » ce Mercredi 27 Septembre à la salle Demba DIA des Parcelles Assainies.

Après une séance d’écoute, il a répondu aux questions des journalistes.
Il est revenu sur beaucoup de choses notamment sa longue absence, ses projets, l’importance de cet album pour sa carrière, etc

A la question de savoir pourquoi il a préféré beaucoup de featuring, l’artiste répond que d’une part c’était l’ambition de faire des featurings avec des artistes qu’il apprécie beaucoup et d’autre part, de permettre la promotion de certains jeunes talents qui n’ont pas encore sorti d’album.

Il y’avait la présence de beaucoup d’artistes notemment Nitt Dof avec qui il a d’ailleurs fait un featuring sur cet album.

Pour terminer l’artiste n’a pas manqué à remercier tous les habitants des Parcelles Assainies pour qui, dit-il, lui ont tendu la main durant les moments difficiles.

ResKP, résidant aux Parcelles Assainies est un artiste conscient, éveillé et instruit.

Depuis ses débuts en 1997, il met ses chansons à profit pour combattre, réfléchir, préconiser des solution et surtout attirer l’attention sur des faits de sociétés importants.

L’album SARAX est une invitation au sacrifice pour la renaissance de certaines valeurs culturelles comme l’éducation la dignité, le pardon ,l’endurance ,la loyauté qui sont étouffées de nos jours. cet album encourage a préserver avec énergie les acquis ,incitant ainsi tout un chacun a se remettre en question pour une cohabitation harmonieuse en société. il exhorte chaque individu à se tuer au travail quel que soit la fonction qu’il occupe ,passant du gardien d’un bâtiment au gardien de la constitution, vous comprendrez aisement par là, que chaque personne, de tout niveau social, a son importance pour un mécanisme fluide de l’emergence.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here