Home A la une Violence électoralle : Amadou Bâ indexe l’opposition

Violence électoralle : Amadou Bâ indexe l’opposition

40
0
Partager

Amadou Ba, le délégué régional de la coalition Benno bok yakar à Dakar, était, ce mardi, à Camberene pour sa deuxième visite de proximité dans cette localité depuis le debut de la campagne électorale. Il a profité de l’occasion pour revenir sur les violences électorales et particulièrement sur la situation dramatique qui a prévalu ce lundi à Tambacounda. Il a jugé déplorable ce qui s’est passé dans la région orientale, tout en pointant du doigt l’opposition:  »Cela  prouve qu’il ne faut pas  confier le pays a ces gens qui sont les instigateurs de cette violence » , prévient Amadou Ba.

Le ministre s’est  réjoui de la décision prise par l’Etat  de prendre en charge la sécurité des candidats. Il n’a pas manqué, cependant, de rappeler l’opposition a la raison.  »L’opposition sent qu’elle est en perte de vitesse,  qu’elle est en train de perdre la bataille électorale qui se gagne dans les urnes. Si elle pensent qu’elle ne peut pas gagner  qu’elle arrête de battre  campagne », recommande  le délégué régional. Ce dernier s’est montré convaincu de la victoire de Macky Sall au soir du 24 fevrier.

Par ailleurs, les populations de Camberene ont réitéré leurs doléances a savoir la modernisation du marché et la construction d’un stade pour les jeunes.

A ces sollicitation, le ministre a rassuré ses interlocuteurs. Il pense que la commune de Camberene a besoin  d’investissements massifs. Il a appelé à la mise en oeuvre d’activités génératrices de revenus avec la construction d’un marché moderne.  »Ce sera rentable pour la commune. Ce sont ces initiatives qui ont  développé la commune de plateau et celle des parcelles Assainies », renseigne Amadou Ba.

 »Faites votre plan monsieur le maire et on vous viendra en appui. C’est un projet raisonnable nous ferons le maximum avec l’aide du chef de l’État », promet M. Bâ. Qui souhaite en outre construire un stade pour les jeunes.  »Cette infrastructure pourra également accueillir les cérémonies religieuses ce qui renforcera la sécurité des pèlerins », souligne le délégué régional.

Il invite parallèlement les populations à développer l’intercommunalité avec les Parcelles Assainies afin quelles puissent travailler ensemble.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here