Home A la une Le Pds lance sa campagne de parrainage sans Madické Niang et promet...

Le Pds lance sa campagne de parrainage sans Madické Niang et promet le feu à Macky Sall…

36
0
Partager

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) a entamé sa campagne pour le parrainage ce mardi 11 août. Madické Niang en froid en ce moment avec le pape du Pds Me Abdoulaye Wade, n’a pas pris part à ce rendez-vous. Cependant, le Pds persiste et signe : « il n’y a pas de plan B ni de plan Z. Karim Wade restera notre candidat ». Et souhaite collecter un million de parrains avant de promettre du feu au président Macky Sall.

Nous allons vilipender Macky Sall à l’extérieur du pays. Nous n’avons ni de plan B ni de plan Z. Karim Wade restera notre candidat et la communauté internationale ne peut pas faire moins qu’en Gambie », a réagi Saer Gaye, représentant du Parti démocratique sénégalais, à la Diaspora, qui prenait part ce mardi soir au parrainage de Karim Wade.

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) a entamé sa campagne pour le parrainage ce mardi 11 août. Madické Niang en froid en ce moment avec le pape du Pds Me Abdoulaye Wade, n’a pas pris part à ce rendez-vous. Cependant, le Pds persiste et signe : « il n’y a pas de plan B ni de plan Z. Karim Wade restera notre candidat ». Et souhaite collecter un million de parrains avant de promettre du feu au président Macky Sall.

Nous allons vilipender Macky Sall à l’extérieur du pays. Nous n’avons ni de plan B ni de plan Z. Karim Wade restera notre candidat et la communauté internationale ne peut pas faire moins qu’en Gambie », a réagi Saer Gaye, représentant du Parti démocratique sénégalais, à la Diaspora, qui prenait part ce mardi soir au parrainage de Karim Wade.

Quant à la Secrétaire générale chargée des femmes du Pds, Woré Sarr, elle soutient ceci : « qu’il pleuve où qu’il vente Macky Sall va affronter Karim Wade. C’est ce dont il a peur mais nous allons le lui imposer, car Karim est une référence, on ne l’a jamais vu en boite ou dans des futilités », affirme-t-elle.

Pour Saliou Dieng, président des mouvements de soutien, « le Pds reste fort, malgré les défections ». Il ajoute que « les mouvements de soutien sont debout pour aller à l’assaut du dictateur Makcy Sall », tout en appelant à « l’unité pour offrir un million de signatures » à leur candidat Karim Wade.

Pour rappel, la Cour suprême a rejeté la requête du candidat déclaré du PDS à la Présidentielle de 2019 après que le tribunal d’instance s’est déclaré incompétent à se prononcer sur le rejet de son inscription sur les listes électorales.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here