Home A la une Affaire Prodac : Thierno Alassane Sall dénonce une Justice à deux vitesses

Affaire Prodac : Thierno Alassane Sall dénonce une Justice à deux vitesses

69
0
Partager

Face  à la célérité avec laquelle les dossiers judiciaires de Khalifa Sall et de Karim Wade ont été pilotés, le dossier du Prodac qui épingle Mame Mbaye Niang, un proche du chef de l’Etat n’a pas encore trouvé écho du côté du procureur de la République. Du coup, Thierno Alassane Sall y voit une Justice à deux vitesses, rapporte WalfQuotidien.

En marge d’une rencontre avec ses militants de Liberté 6, ce Week-end, le président de la « République des Valeurs » a abordé le scandale du Prodac. Selon lui, nous sommes en présence d’une « Justice à deux vitesses » dans cette affaire impliquant l’ancien ministre de la Jeunesse et actuel ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang. « L’affaire Prodac qu’on traite  comme  une histoire de Télénova est une affaire très sérieuse. Nous demandons à la Justice, au procureur de la République de s’autosaisir  pour montrer que la Justice existe au Sénégal. En France, nous avons vu la Justice se saisir pour moins que ça dont l’histoire du secrétaire général de l’Elysée. On parle de 29 milliards, les mis en cause font des sorties à la télévision ou à la radio pour se disculper On n’attend pas moins d’eux parce que lorsqu’on est accusé, on essaie de se laver à grande eau »,a souligné l’ex-collaborateur du chef de l’Etat Macky Sall. Et ne s’arrêtant pas en si bon chemin, l’ex-ministre de l’Energie a indiqué que le Président qui avait placé son gouvernement sous le signe de la sobriété, de la transparence et de la bonne gouvernance, a dans cette affaire, l’occasion de montrer de manière définitive de quoi il s’agit. Sans quoi, tous ceux qui ont été emprisonnés pour malversation, auront l’impression d’être condamnés par une Justice à deux vitesses ».(…).

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here