Home A la une « Faux » traitement contre le Sida : trois personnes vont porter plainte contre...

« Faux » traitement contre le Sida : trois personnes vont porter plainte contre Jammeh

61
0
Partager

Trois personnes ayant consommé les produits contre le sida inventés par Yahya Jammeh entendent désormais porter plainte. Ils exigent des dommages et intérêts à l’ancien Président gambien. Il y a près de 10 ans, Jammeh disait à qui voulait l’entendre qu’il avait inventé un médicament contre le VIH/Sida. Mais l’invention du ‘’Docteur’’ Jammeh n’a pas marché. Car, « la santé de ses patients ne faisait que se détériorer au point que nombreux d’entre eux ont fini par mourir », assurent leurs proches.

Selon les victimes, les gens avaient peur de critiquer le Président lors qu’il était au pouvoir. Les médecins et les patients étaient obligés de reconnaître que ses médicaments fonctionnaient. D’après l’ONU-SIDA, le programme de l’ancien président a entravé le travail de l’organisation de lutte contre le VIH/Sida en Gambie.

Les survivants ont déclaré que l’homme fort de Gambie « a également aggravé la stigmatisation des personnes séropositives et les a privées de leur dignité ». Se confiant à la Fondation Thomson Reuters, les victimes ont fait savoir que parfois, Yahya Jammeh les traitait à visage découvert lors des séances diffusées à la télévision.

Yahya Jammeh avait mis en place en 2017 un ambitieux programme de lutte contre la maladie  destiné à utiliser sa trouvaille « scientifique ». Un programme auquel tout séropositif gambien devait obligatoirement adhérer au détriment des antirétroviraux de l’OMS, livre « Libération ».

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here