Home A la une Samuel Eto’o n’a pas du tout apprécié le poisson d’avril qui l’annonçait...

Samuel Eto’o n’a pas du tout apprécié le poisson d’avril qui l’annonçait comme candidat à la présidence du Cameroun

146
0
Partager

Dimanche 1er avril oblige, le site Jeune Afrique s’est amusé à publier une fausse interview de Samuel Eto’o le déclarant candidat à la présidence du Cameroun. Et cela n’a pas plu au principal intéressé.

Si l’on en croit le site Jeune Afrique, qui a publié une interview de Samuel Eto’o, l’attaquant camerounais souhaite se présenter à l’élection présidentielle. Sauf que cette interview est purement inventée et n’est autre qu’un poisson d’avril. L’auteur de cet « entretien » le stipule d’ailleurs à plusieurs reprises. Mais le joueur de 37 ans n’a pas aimé et juge que « ce canular est malfaisant aussi bien sur la forme que sur le fond » comme il l’a écrit sur sa page Facebook dans un long droit de réponse.

Dans cette interview où Samuel Eto’o parle de lui à la troisième personne, il est notamment dit : « Avec l’Inter Milan, j’ai même joué arrière latéral contre le Bayern Munich, en finale de la Ligue des champions. Et nous avons gagné ! Alors je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas occuper le poste de président de la République » puis « je rêve de la présidence comme Jules César rêvait de Rome. »

Sur son soi-disant futur gouvernement, Eto’o explique que les ministres incompétents « seront renvoyés au centre de déten… euh de formation de Kondengui » et que sa femme, Georgette, « sera une Première dame proche du peuple, tout comme Chantal Biya. Elles ont notamment en commun une passion pour la coiffure, puisque Georgette était gérante d’un salon lorsqu’on s’est rencontrés. »

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here