Home A la une ESCROQUERIE ET VOL DE CHEQUE AUX PARCELLES ASSAINIES: Une cliente de «Diamond»...

ESCROQUERIE ET VOL DE CHEQUE AUX PARCELLES ASSAINIES: Une cliente de «Diamond» délestée de 2,5 millions Cfa dans son compte

119
0
Partager

Des malfaiteurs, adeptes du faux et usage de faux en écriture privée de commerce et de banque, ont pompé dans le compte bancaire d’une cliente de l’institution financière dénommée «Diamond», sise à la place de l’indépendance de Dakar. Ils ont été démasqués, appréhendés puis livrés aux limiers des Parcelles Assainies, où ils sont présentement placés en garde-à-vue.

Le compte bancaire de la dame Amy S, logé à l’établissement financier «Diamond», a fait les frais d’un groupe de pilleurs. Ces derniers ont pompé la somme de 2,5 millions Cfa dans le compte de la jeune femme.
Amy S. ouvre un compte à la banque dénommée «Diamond» en 2015 et y garde l’argent que son frère Mouhamadou Bamba S, établi aux Etats-Unis d’Amérique (Usa), lui envoie souvent. Deux collègues de service de son frangin l’appellent au téléphone et lui expriment leur désir de lui envoyer souvent du fric dans son compte bancaire, le temps de leur retour au pays. Ainsi, ils lui envoient par la même occasion en deux temps la somme de 18 millions 400 mille Cfa et de 5 millions de Cfa. La bonne dame reçoit le pactole et le place dans son compte.
Mais, le 28 septembre dernier, Amy manque de s’arracher le cuir chevelu lorsque sa banque lui envoie un message sur téléphone portable pour l’informer d’un retrait de 2,5 millions de son compte bancaire. L’institution financière lui communique sur la même lancée le numéro du chèque (87 13315), la date ainsi que l’heure du retrait de l’argent. La jeune femme téléphone au gestionnaire de son compte, qui lui explique qu’un certain Mouhamadou L. est à l’origine du retrait des 2,5 millions Cfa.

Le cerveau de la bande perdu par sa tentative de retrait de 5 millions Cfa

La cliente lésée soupçonne un coup fourré, pique une colère et dépose une plainte au commissariat de police de la commune des Parcelles Assainies de Dakar. Elle rapplique dare-dare à la maison, rapporte sa mésaventure aux membres de la famille et mène sa petite enquête pour débusquer le ou les pilleurs de son compte bancaire. Ce lundi 1er octobre, elle reçoit un coup de fil de sa banque, qui l’informe du retour du nommé Mouhamadou L. dans les locaux de l’institution pour effectuer encore un retrait de 5 millions de francs Cfa sur son compte. Elle interrompt net sa consultation médicale à Mbao, saute dans son véhicule et débarque à la banque.
Alerté, le commissaire de police des Parcelles Assainies, Aliou Ba, active ses hommes qui se rendent d’urgence à la banque et interpellent le nommé Mouhamadou L. De fil en aiguille, les limiers procèdent à l’arrestation du reste de la bande et le conduisent au commissariat de police. Il s’agit des nommés Adama C, Mamadou Lamine S et Ousmane K. Tout ce monde est présenté à la plaignante, qui affirme ne reconnaître dans ce groupe que son voisin d’unité des Parcelles Assainies, le nommé Adama C. Elle déclare n’avoir aucune relation d’affinités avec les mis en cause et indique n’avoir remis de chèque qu’à son chauffeur pour lui retirer de l’argent dans son compte. «Je garde mon chéquier dans le tiroir de la table de chevet, dans ma chambre à coucher», a soutenu la cliente de banque devant nos informateurs.

Les pilleurs du compte bancaire déférés au parquet jeudi prochain

Les présumés faussaires et pilleurs de compte en banque font face aux questions des enquêteurs policiers. Ils devraient être présentés jeudi prochain devant le procureur de la République pour les faits incriminés.

(Source : Jotay)

Par BN

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here