Home A la une Barthélémy Dias exprime son soutient à Assane Diouf et fusille le camp...

Barthélémy Dias exprime son soutient à Assane Diouf et fusille le camp adverse

228
0
Partager

L’élan de solidarité envers Assane Diouf, spécialiste des « Live » incendiaires sur le Président Macky Sall et ses collaborateurs, poursuit son petit bonhomme de chemin.

Après la réaction de la Chargée de presse du Président Français Emmanuel Macron, c’est au tour de Diaz fils de manifester son soutien à l’endroit de l’activiste mis en cause par les services américains ce samedi.

Pour le maire de Mermoz / Sacré-Cœur, cette interpellation d’Assane Diouf relève de « l’escroquerie politique » tout en faisant remarquer que « les insulteurs de la République » sont aujourd’hui, parmi les collaborateurs du Président Macky Sall.

Le Parcellois vous livre in extinso sa réaction :

[« [LES INSULTEURS DE LA RÉPUBLIQUE]

Souleymane Jules Diop, grand insulteur d’Abdoulaye WADE et de nos vénérées personnalités religieuses, est actuellement Ministre de la République;

Moustapha Cissé Lo, insulteur du Président de la République et tireur d’armes à feu, est vice-président de l’Assemblée Nationale ;

Yakham Mbaye, théoricien de la dynastie Faye-Sall et insulteur public, est ministre de la République ;

Moustapha Diop, insulteur des magistrats de la Cour des comptes est actuellement, puissant Ministre et guichet automatique de la République ;

Farba Ngom, insulteur de Préfet et de policiers, « séquestreur » de DG, est actuellement un puissant homme du Palais, faiseur de ministres ou de DG, député à l’Assemblée Nationale.

Donc, ce compatriote installé aux États-Unis semble être exaspéré par le système de notre gouvernance actuelle. Il n’a rien à envier à ceux qui nous servent de gouvernants et exprime à sa façon, notre amertume, notre déception et toute notre désolation de constater cette vaste escroquerie politique dénommée 2e alterNOCE politique. »]

(Source : Leral)

Par BN

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here