Home A la une Parcelles Assainies : les poteaux de la honte

Parcelles Assainies : les poteaux de la honte

207
0
Partager

En temps de crise, les fins politiciens sont comme des oiseaux qui fuient l’orage et quand arrive les élections, ceux sont les bien faiseurs, les samaritains, les généreux qui rasent les abords et décorent les ruelles.

Tout y passe : des financements, des bourses offertes et le comble de tous est l’éclairage des quartiers. En 2016 il y’avait un financement du PUDC de plus de 5400 poteaux d’une valeur de 500 millions pour l’éclairage de certaines zones et de 479 villages. Aucun de ces poteaux électriques n’a été allumé mais le miracle des parcellois s’est produit juste avant la veille de la campagne électorale. Comme la caverne de Ali Baba toutes les ruelles des parcelles assainies et environs sont éclairées. Les politiciens nous prennent t’ils pour des moutons ? C’est la question que tout le monde se pose depuis le début de la campagne.

A croire qu’ils prennent la population pour des poupées manipulables et prêtes à assouvir leurs moindres caprices. Des ruelles sombrent qui favorisent les agressions et la panique c’est ce que la population parcelloise a toujours connu.

Vivre dans le noir est la règle, être éclairé par ces poteaux électriques, c’est juste une exception électorale.

Fatou Diakhate Fadiga

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here