Home A la une Prise en charge médicale gratuite pour 200 enfants talibés aux Parcelles assainies.

Prise en charge médicale gratuite pour 200 enfants talibés aux Parcelles assainies.

105
0
Partager

Les politiques qui s’étaient lancés dans la conquête des associations féminines avec des financements de groupements se préoccupent aujourd’hui du sort des personnes vulnérables comme les talibés. Aux Parcelles assainies, Mme Khady Diop Sow, responsable politique de l’Alliance pour la République (Apr) des Parcelles Assainies s’est investie dans ce créneau. Elle a initié une Journée de consultation gratuite spécialement dédiée aux enfants des daaras (écoles coraniques) de ladite commune.
Dans ce lot de daaras que compte la localité, la dame, par ailleurs, présidente du ‘’Réseau And Liguèye des Parcelles assainies’’, dit avoir ciblé quelques-uns, juste pour leur apporter son soutien matériel. «Nous avons sélectionné 4 daaras au niveau des Parcelles assainies. Dans chaque daara, 50 talibés ont bénéficié d’une consultation gratuite et d’un don de médicaments. Ce qui fait un total de 200 enfants pris en charge médicalement», a dit Mme Sow, à l’issue de la rencontre.

Revenant sur les motivations, elle a expliqué qu’elle entendait juste montrer la voie. «Nous entendions, à travers ce geste, donner l’exemple. Montrer l’exemple afin que les autres puissent venir en aide aux nécessiteux. Et en tant qu’opératrice économique, présidente du Réseau ‘’And liguëy’’ et responsable politique de l’Alliance de la République, je me suis dit aussi que pour mieux se rapprocher de la population, il est nécessaire de venir en aide aux nécessiteux. Dès lors, l’acte que nous venons de poser démontre aussi que nous pensons beaucoup aux populations vulnérables. C’est le cas pour nos enfants qui sont dans les daaras, mais aussi nos frères. C’est, entre autres explications quelques-unes des raisons qui nous ont poussés à initier cette journée», dit-elle.
Leur emblème, comme elle l’a indiqué, c’est de faire du social, en dehors de la politique. Ainsi, armée de sa volonté, en compagnie de quelques acteurs, elle dit voir ainsi ciblé certaines personnes pour leur offrir des consultations médicales gratuites et en profiter pour leur octroyer des médicaments et d’autres dons. Des dons composés de nattes, de matelas, de produits phytosanitaires, des détergents et désinfectants pour les lieux d’habitation des talibés. Mais aussi des draps de lits et des denrées alimentaires.

(Source : Setal)

Par Benjamin.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here