Home Actualités Parcelles Assainies MAWLID 2016 BURD POPULAIRE DU 04 DECEMBRE DE LA COORDINATION DES...

MAWLID 2016 BURD POPULAIRE DU 04 DECEMBRE DE LA COORDINATION DES DAHIRAS TIDIANES DES PARCELLES ASSAINIES

263
0
Partager

LA COORDINATION DES DAHIRA TIDIANES DES PARCELLES ASSAINIES VOUS CONVIE A LA BURDA QU’ELLE ORGANISE LE DIMANCHE 04 DECEMBRE 2016 à partir de 17h à l’unité 05 (Chez feu El hadj Youssou Ndiaye)

LA BOURDA

Atteint d’une paralysie, Al Boussayri a composé le poème « Al Bourda » en 160 vers espérant une intervention du prophète (saw) auprès de Dieu pour sa guérison. Quand il l’eut terminé, il vit une nuit en rêve l’envoyé de Dieu passer sa main sur le coté paralysé de son corps et jeter son manteau sur lui. A son réveil, il se trouva complètement guéri et se garda de divulguer le miracle dont il était l’objet. Mais malgré sa discrétion , la nouvelle se répandit et le poème « qacida » reçut le nom « Bourd » (manteau) ou encore « Bourda » (Guérison), selon certains , pour les motifs évoqués.

En initiant la Bourda (panégyrique sur le Prophète (Psl) de L’Imam Boussayri) dés l’apparition de la lune, pendant dix jours successifs, un chapitre par nuit, en tant que moyen d’éducation au modèle prophétique, le vénéré Seydi Elhadj Malick Sy axa sa pédagogie sur trois objectifs principaux:

1. Par stratégie communicationnelle : Comme les connaisseurs divergent sur la date exacte de la naissance du Prophète, dont la majorité estime que c’est le 12ème jour du mois lunaire de Maouloud (plutôt que le 10 ou le 9), l’humble serviteur de la miséricorde, pour éviter de rater le jour exact, a occupé les 10 premiers jours du mois par la Burda afin de laisser dans le cœur des sénégalais l’importance de la Nuit bénite du Prophète Psl. Ainsi chaque nuit, les fidèles se retrouvent pour lire un passage du Burda et louer le Prophète (PSL), ils se reposent le 11ème jour et célèbrent l’anniversaire le 12ème Jour.

2. Par Pédagogie: la Bourda offrait l’occasion à Seydi El Hadj Malick Sy de rassembler tous ses Moukhadams à Tivaouane pour débattre des sujets d’actualités ou religieux avec eux et aussi pour évaluer l’état d’avancement des missions qu’il leur a été confié.

3. Par Modestie : Seydi El Hadj Malick a laissé des écrits qui peuvent servir de référence RIyy az- Zamân fî mawlid sayyid banî Adnân (Biographie du prophète plus connue sous le titre de Nûniya) et Khilâs ad-zahab fî sîrat khayr al- Arab (Biographie du prophète, plus connue sous le titre de Mimiya), pour ne citer que ceux-ci. Il y fait montre d’une honnêteté intellectuelle rarement égalée. Il cite toutes ses sources et expose les différences d’interprétations par rapport à tel ou tel évènement. Cette démarche est plus conforme à l’éthique que le fait de dire « je suis le seul à connaître, et le seul à le dire ».C’est pour cette raison, qu’il a laissé de côté ses écrits et nous a ramené la Burda comme référence.

PROGRAMME

Wasifa

Chants religieux

Burda animée par  Imam Moussa Gueye

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here