Home A la une Violente altercation entre Bougane Guèye Dany et Barthélémy Dias : Un Pistolet...

Violente altercation entre Bougane Guèye Dany et Barthélémy Dias : Un Pistolet à la main

162
0
Partager

ougane

[su_youtube url= »https://youtu.be/MwvUGVPEfcg » width= »920″ height= »520″]

Après avoir brandi une arme ce mercredi matin pour s’opposer aux services de la mairie de Sicap Mermoz-Sacré cœur, Bougane Gueye Dani se montre plus déterminé que jamais. Joint au téléphone, le patron du groupe D-média avertit : «Si Barthélemy Dias est fou, je suis plus fou que lui.»

Le pire a été évité de justesse ce mercredi matin à la cité Keur Gorgui quand des éléments de la mairie de Sicap Mermoz-Sacré cœur encadrés par la police sont venus déguerpir des véhicules garés par Bougane Gueye Dani, patron du groupe D-média. Ce dernier qui possède un immeuble R+10 dans la zone a refusé de s’exécuter. Il a même brandi une arme pour menacer quiconque oserait toucher à ses biens.

Joint au téléphone par Lignedirecte.sn, Bougane Gueye Dani s’est montré plus que jamais déterminé à se défendre. Il précise d’abord que le terrain où il avait garé ses véhicules est un titre foncier qui appartient à un privé. Le terrain est, d’ailleurs, immatriculé TF 6669 DKR et appartient à la société «La Galette». Cette même société que Barthélemy Dias, maire de Sicap Mermoz Sacré cœur, avait menacé de ses foudres. Dias n’a jamais accepté la vente de ce terrain par la Sicap. Ce qui fait dire à Bougane Gueye Dani que Barthélemy Dias veut profiter de cette affaire pour rebondir sur le contentieux qui l’oppose à la Sicap.

Seulement, avertit le patron de D-média, «si Barthélemy Dias est fou, je suis plus fou que lui». «Je ne suis pas un cowboy, je suis un chef d’entreprise qui défend ses affaires», a ajouté Bougane Gueye Dani. Qui poursuit : «Je regarde Barthélemy Dias comme un assassin et rien de plus. Et ça, rien ne le changera.»
Aux dernières nouvelles, on signale que le commissaire de la police de Dieuppeul qui était sur les lieux avec ses hommes, a pu réquisitionner les véhicules. Du côté de la mairie de Sicap Mermoz-Sacré cœur, nous avons tenté de joindre le maire Barthélemy Dias, en vain.

Donner une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here